Pour vivre le dimanche des Rameaux

Nous sommes d’abord invités à écouter le chant “Voici celui qui vient, puis à regarder l’extrait du film sur la Joyeuse entrée de Jésus à Jérusalem, racontée dans l’Evangile de Matthieu  21, 1-11.

Voir les paroles du chant


Regarder l’extrait du film sur la joyeuse entrée de Jésus à Jérusalem:


La Liturgie nous invite ensuite à le contempler dans sa Passion, en Matthieu 26, 14–27, 66.

Les textes peuvent être consultés ici.

IL EST EGALEMENT POSSIBLE D’ÉCOUTER LA PASSION DU CHRIST SELON St MATTHIEU A PARTIR DU MP3 PROPOSE CI-DESSOUS:

« Nous sommes invités à relire la Passion du Christ comme un immense « Je t’aime » jeté aux quatre coins du monde et adressé à nous personnellement ; à nous rappeler que nous sommes toujours en retard d’un amour vrai et jamais assez passionnés de Dieu et de nos frères et sœurs.

« La seule vraie mort est de vivre sans passion. Rien de bien ne se fait sans passion, disait un slogan publicitaire. Aucune création, aucune naissance, aucun progrès spirituel de l’être humain ne se fait sans aimer et sans souffrir.

« De l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem jusqu’au matin de Pâques se déroulent les moments d’une passion qui va faire de l’être humain un héritier du Royaume de Dieu ; passion où l’amour et la mort se côtoient sans cesse jusqu’à la victoire finale de la Résurrection. Tous ceux et celles pour qui l’Evangile est une passion vivent un amour fort et n’échappent pas à la souffrance que leur infligent les obsédés du pouvoir, ni à celle d’une naissance sans cesse renouvelée à la vie en Jésus-Christ. Il n’y a pas de vie sans passion »  (inspiré de la revue Prier).

Prière après la lecture de la Passion :

« En contemplant la Passion de ton Fils, Dieu notre Père, nous sommes confus devant ton Amour sans limites de l’Humanité, que tu as rejointe jusqu’à envoyer ton Fils devenir l’un de nous en Jésus de Nazareth, reconnu homme parmi les hommes.

« Comme nous, il a été saisi par le doute, et l’angoisse l’a fait crier, prêt à tout abandonner.

« Comme nous, il a vécu la solitude qui survient de l’abandon des amis.

« Comme nous, il a connu la panique ultime quand la mort entre dans le jardin de la vie.

« Comme l’un de nous, comme un ami, comme un frère !

« En lui, nous mettons notre espérance.

« En ce jour des Rameaux et de la Passion, Père de Jésus-Christ, voici notre prière :

« Que ton Fils, l’un de nous, fasse grandir notre fidélité à Te faire confiance, à Te donner notre foi. Qu’il nous apprenne à tenir bon en vivant l’Evangile et à nous engager sur le chemin où l’on se remet en offrande, uniquement par amour, pour que la vraie joie soit donnée au plus grand nombre. AMEN ! ».


En complément:

MESSES TV & RADIO pour le dimanche des Rameaux (5 avril 2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.